Depuis Niort, Univers Boulangerie s’est arrêté dans 3 villes : Rennes le 10 octobre, Strasbourg le 16 et Lyon le 20.

Dans chacune de ces métropoles régionales, sous l’impulsion des présidents régionaux et départementaux, les boulangers ont répondu présent à l’invitation de la Confédération.

Comment ne pas souligner ici l’étonnant événement qui nous attendait à Strasbourg, plus précisément à Kirwiller. Les élus de la région ont privatisé le Royal Palace, un music-hall désormais célèbre dans toute la France. Univers Boulangerie se tenait en première partie d’une soirée qui s’est prolongée d’un dîner puis d’une éblouissante revue de cabaret.

Une belle idée pour faire venir un maximum de participants (200 boulangers présents) et une superbe opportunité de présenter REGAIN à des chefs d’entreprises très attentifs au solutions présentées.

Le président Dominique Anract et les membres de l’équipe REGAIN qui se relaient à ses côtés dans les différentes villes-étapes, présente à chaque fois avec le même enthousiasme, les 5 services que les travaux de REGAIN ont faits naître.

Le 5ème de ces services est une centrale d’informations spécifiquement dédiées aux jeunes repreneurs. L’idée est d’assurer un accompagnement personnalisé aux jeunes professionnels qui s’installent.

Le président Anract explique : « il y a beaucoup trop d’échecs dûs à l’impréparation. Les jeunes se lancent souvent sans être formés à cette étape si difficile. Les accompagner – nous l’avons souvent constater- permet qu’ils évitent les pièges et surmontent la plupart des problèmes qu’ils rencontrent forcément. De plus, précise-t-il, cet accompagnement relève de notre tradition de transmission qui fait la brillante spécificité de nos métiers. Ce service REGAIN ne se contentera pas de mettre les informations utiles à disposition de nos jeunes collègues. Je souhaite qu’il repose aussi sur un service de tutorat »

Avec anticipation, le président Anract annonce également un service complémentaire qui verra le jour en 2018 : le financement sous forme de prêts d’honneur, alimentés par un dispositif d’épargne collaborative interne. Ce service déterminant existe déjà dans certains départements qui donneront le savoir-faire nécessaire à sa généralisation.

Ecrivez-nous

*

*

Popups Powered By : XYZScripts.com